lesaventuresdespatates@gmail.com

10 CONSEILS POUR PARTIR EN ASIE DU SUD-EST

L’été dernier, nous avons réalisé un road trip d’un mois en Asie du Sud-Est. Nous avons parcouru une partie de l’Indonésie ainsi que Bangkok et Kuala Lumpur. Voici donc quelques conseils qui je l’espère pourront vous permettre de mieux organiser votre voyage.

1. ITINÉRAIRE

Certains préfèrent partir à l’aventure sans organiser leur séjour mais lorsque l’on a seulement quelques semaines pour explorer plusieurs pays, il est préférable de planifier son itinéraire à l’avance. C’est selon nous, la première chose à organiser car cela peut prendre beaucoup de temps…

Voici l’itinéraire que nous avons réalisé du 7 juillet au 7 août 2017 au départ de Bangkok.

2. BILLETS D’AVION

IMG_2064

Une fois la destination choisie, nous avons suivi les prix grâce au comparateur Google Flights. Si vous partez en Asie du Sud-Est, je vous conseille d’atterrir à Bangkok et de prendre ensuite des vols low cost pour rejoindre votre destination finale. 

Pour ce genre de destination, il faut réserver le plus tôt possible, en janvier l’aller retour était à seulement 450€ avec Emirates… Nous avons manqué cette offre et réservé avec la compagnie Air Austria pour 596€.

Avantages :

  • Vols de nuit ce qui nous a permis de ne pas trop souffrir du décalage horaire
  • Nourriture très bonne
  • Ecrans individuels avec un large choix de films
  • Aucun retard sur les différents vols

Inconvénients :

  • Escale de 4 heures à l’aller et de 5 heures au retour
  • Peu de place dans l’avion
  • Aéroport de Vienne vraiment pas confortable

3. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Pour se rendre en Asie du Sud-Est, il faut bien évidemment avoir un passeport, ayant une validité d’au moins 6 mois. Si vous n’en avez pas, il faut faire la demande auprès de votre mairie. Pour l’Indonésie et la Thaïlande, un visa sera requis au delà de 30 jours dans le pays. En ce qui concerne la Malaisie, ce délai s’étend à 3 mois.

4. SANTÉ

Quelques semaines avant le départ, nous avons consulté nos médecins respectifs afin d’avoir quelques médicaments indispensables (Doliprane, Spasfon, Vogalène, etc). Les médecins nous ont également conseillé de prendre un traitement contre le paludisme, qui coûte d’ailleurs relativement cher.

Si vous partez dans des zones plutôt rurales, il est également conseillé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A et B. Nous avons dû nous rendre au centre de vaccinations internationales Air France. Ces vaccins coûtent environ 100€.

Nous avons également acheté des sprays anti-moustiques, une trousse de secours et des crèmes pour soulager les piqûres d’insectes.

5. EQUIPEMENT

IMG_6201Vient maintenant le moment de faire ses sacs.  Si vous partez comme nous, en mode « routard » alors il vous faudra investir dans du matériel spécifique.

Voici ce que nous avons choisi d’emmener pour notre premier long voyage itinérant :

  • Sac de randonnée 60L (acheté 80€ chez Decathlon), il n’a pas bougé d’un poil malgré ses voyages en soute d’avion ou sur le toit des voitures…
  • Veste polaire imperméable (achetée 35€ chez Decathlon)
  • 4/5 t-shirts
  • 2/3 shorts
  • Jogging / Legging de sport
  • Pantalon léger
  • Maillots de bain
  • Lampe frontale
  • Serviette microfibre (achetée 10€ chez Décathlon)
  • Baskets et tongs
  • Petit sac à dos style Eastpack
  • Appareil photo, Go pro, trépied, ordinateur

6. MONNAIE

En Indonésie, la monnaie est la roupie indonésienne. En général le taux de change est d’environ 15000 roupies. Le meilleur taux que nous avons pu trouver est : 1€ = 15500 roupies. En Malaisie, la monnaie est le ringgit malais. 1€ = 4,8 MYR. En Thaïlande, la monnaie est le baht. 1€ = 38 bahts thaïlandais.

Évitez autant que possible de changer de l’argent dans les aéroports. Vous trouverez des bureaux de change un peu partout dans les villes.

7. TÉLÉPHONE

S’il y a un conseil à retenir dans cet article, c’est d’acheter une carte SIM si vous allez en Asie pour plusieurs semaines. Nous en avons uniquement acheté en Indonésie. Cela nous a permis d’avoir Internet, de commander des chauffeurs, d’utiliser le GPS, de trouver de bons restaurants…

Une fois de plus il faut éviter de les acheter à l’aéroport, cela vous coûtera 2 à 3 fois plus cher qu’en ville. Par exemple, nous avons payé 58K roupies (soit environ 4€ pour 9Go). Pour l’Indonésie faites attention à ce que votre carte fonctionne bien dans toutes les îles où vous irez. La première que nous avions acheté n’était pas compatible à Flores, nous avons dû en racheter une deuxième là-bas.

8. TRANSPORTS

Au cours de ce mois en Asie du Sud-Est, nous avons eu recours à énormément de moyens de transports différents. Tout d’abord, nous nous sommes rendus à Kuala Lumpur et à Yogyakarta en avion. Sur l’île de Java, nous avons privilégié le train. A Bali nous avons principalement voyagé en voiture avec chauffeur ou en scooter pour les petits déplacements. Pour rejoindre les îles Gili, nous avons embarqué à bord d’un fast boat. Nous avons dû de nouveau prendre l’avion pour aller sur l’île de Flores. Nous avons ensuite traversé l’île dans des voitures partagées avec des Indonésiens ou des bus publics. Et finalement nous avons rejoint Bali puis Bangkok par avion.

Pour les courts déplacements nous avons eu souvent recours à Grabcar, c’est l’équivalent de Uber en Asie. Ce n’est vraiment pas cher, ça évitait de dépenser du cash et pas besoin de négocier !

Faites confiance aux Indonésiens en ce qui concerne les transports. Ils trouveront toujours une solution pour vous emmener où vous souhaitez aller et pour des prix relativement corrects. Il faut tout de même penser à négocier !

9. HÉBERGEMENT

En ce qui concerne les hébergements, nous avons privilégié les hôtels dans les grandes villes comme Bangkok ou Kuala Lumpur. Je vous conseille de réserver à l’avance pour les grandes villes pour ne pas chercher trop longtemps un endroit où dormir.

Pour les petites villes ou villages, nous avons la plupart du temps dormi dans des Guest House (budget serré oblige…). Vous pouvez vous contenter, comme nous, de chercher un logement sur place. Cela vous permettra de visiter la chambre à l’avance et donc de ne pas avoir de mauvaises surprises mais également de pouvoir négocier le prix.

10. ENJOY

4 réponses

  1. MERCI pour cet article très complet 🙂 L’Asie du sud est se situe en priorité sur ma travel list 2018 🙂

    ps : j’adore votre logo 🙂

  2. Fadeuilhe dit :

    Bonjour
    Avez vs prévu votre permis de conduire international pr la location de scooter ?
    D avance merci
    Dina

    • Les Aventures Des Patates dit :

      Bonjour Dina ! Oui nous l’avions demandé mais jamais reçu donc nous avons fait sans. Nous n’avons eu aucun contrôle de police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :