lesaventuresdespatates@gmail.com

LABUAN BAJO ET LES ÎLES KOMODO

Jour 25 : Négociations intenses...

Mardi 1 août 2017

Après une nuit un peu bruyante due à la proximité de la route, direction le centre ville de Labuan Bajo.

IMG_2031

Pour cette première journée, nous avons pour objectif de réserver une excursion pour aller, entre autre, à la rencontre des dragons de Komodo. Nous souhaitons nous rendre à Rinca, Padar et Kanawa. Or, on s’aperçoit rapidement que cette combinaison n'est pas proposée à moins de faire une excursion privée mais cela coûte beaucoup plus cher.  Il y a principalement 2 excursions qui sont proposées :

  • Padar, Komodo, Pink Beach et Manta Point pour 550'000 roupies
  • Rinca et Kanawa pour 300'000 roupies

Le temps ne nous permettant pas de réaliser les 2 excursions, nous choisissons la première option beaucoup plus complète. Après une dizaine de boutiques et des heures de négociations plus tard, nous réservons notre excursion pour le sur-lendemain à 400'000 roupies. Nous ne sommes pas peu fiers d'avoir si bien négocié le prix !

Entre temps, nous en profitons pour nous balader dans la ville et au port. Nous louons un scooter jusqu'au lendemain car nous souhaitons visiter les environs de Labuan Bajo. Dans cette ville, la location est un peu plus chère que dans le reste de l'Indonésie (75'000 roupies).

Le soleil se couche déjà. Direction les hauteurs de Labuan Bajo pour admirer le coucher du soleil sur la baie. Et nous ne sommes pas déçus, c'est tout simplement un des plus beaux couchers de soleil que nous ayons vu en Indonésie.

Pour dîner, nous nous rendons au port qui se transforme en marché de nuit pour déguster du poisson frais. Nous négocions à 100'000 roupies le poisson grillé et les calamars frits. L'ambiance est vraiment conviviale, les Indonésiens et les touristes mangent tous ensemble sur des grandes tables. Le poisson est grillé juste devant nos yeux et servi avec du riz et des légumes.

Pour le dessert, il y a plusieurs échoppes qui proposent par exemple des bananes frites. Nous allons ensuite nous coucher avec le ventre bien rempli !


Jour 26 : Une randonnée bien récompensée

Mercredi 2 août 2017

Après un bon petit déjeuner, on enfourche notre scooter, direction la cascade Cunca Wulang. Sur la route, certains passages sont un peu compliqués notamment un pont en bois pas très rassurant... Nous arrivons enfin au village après une bonne heure de trajet. Il faut alors s'acquitter des droits d'entrée, qui sont d'ailleurs assez chers. En effet, nous sommes obligatoirement accompagnés d'un guide pour aller à la cascade.

C'est partie pour une loooongue descente dans la jungle luxuriante. Après une petite heure de marche, nous voyons enfin de l'eau. Nous sommes en bas du canyon, il faut alors le remonter pour rejoindre la cascade. Cette partie de la randonnée devient un peu plus périlleuse. 

Notre guide nous informe que nous pouvons nous baigner mais qu'il faut sauter du haut du canyon... Du coup on passe notre tour et on continue de marcher jusqu'à la cascade. Après avoir crapahuté dans les rochers encore quelques mètres, nous apercevons la cascade. Elle a une forme assez particulière avec plusieurs chutes d'eau qui se déversent dans des petits bassins. C'est assez étonnant, nous ne nous attendions pas à cela. Nous contournons ensuite la cascade par le haut et cela nous offre une superbe vue sur tout le canyon. Nous descendons à un dernier point de vue sur la cascade puis il est temps de remonter au village.

La marche du retour est assez intense et sportive puisqu'il faut remonter le sentier qui traverse la jungle. Sur le retour, nous demandons à notre guide s'il est possible de manger près d'ici. C'est alors qu'il nous propose d'aller manger dans une famille du village. En arrivant, nous nous installons sur une paillasse avec des enfants et la maman nous sert des nouilles avec un oeuf. Un vieux monsieur passe également par là et nous propose une noix de coco. Je n'en avais jamais goûté, je ne peux pas dire que j'adore ça mais après cette randonnée, ce n'est pas de refus. Nous offrons le reste de notre noix de coco aux enfants et ils se font une joie de la finir pour nous. C'était vraiment un bon moment de partage. Il est maintenant temps de rentrer à Labuan Bajo.

Lorsque nous rentrons, le soleil va bientôt se coucher alors nous décidons d'aller à la Love Hill. Vous l'aurez compris, nous avons développé une certaine passion pour les couchers de soleil en Indonésie ! On gare le scooter en bas de la colline et on monte s'installer au sommet pour avoir une jolie vue sur la baie de Labuan Bajo.

Petit à Petit, nous admirons le paysage se transformer devant nos yeux. Le soleil finit par disparaître derrière un îlot et le ciel passe par de nombreuses couleurs.

Une fois la nuit tombée, nous rendons le scooter puis direction le marché pour déguster du poisson frais. On ne s'en lasse vraiment pas, c'est toujours un délice ! Nous rentrons tôt à la chambre d'hôte car un réveil très tôt nous attend demain.


Jour 27 : Rencontre avec les dragons de Komodo

Jeudi 3 août 2017

Le réveil sonne à 4h du matin et on a vraiment du mal à émerger. Mais on se motive vite en se disant qu'une belle journée nous attend. Direction la boutique où nous avons réservé notre excursion. Le gérant nous fournit le matériel de snorkeling et nos repas puis il nous accompagne au port où un bateau nous attend. Nous sommes une petite dizaine de touristes et l'équipage est constitué de 3 personnes. Nous quittons le port et nous profitons d'un magnifique lever du soleil sur l'océan.

Tout le monde finit par s'endormir excepté moi qui ai le mal de mer... Nous arrivons sur l'île de Padar après plus de 2 heures de bateau. La plage est tout simplement magnifique avec son sable blanc et une eau turquoise comme on en a rarement vue. Nous disposons d'une heure pour profiter de l'île avant de repartir.

Pour avoir un joli point de vue, il faut monter au sommet. Il fait déjà très chaud alors la montée est éprouvante. Monsieur Patate m'abandonne d'ailleurs en cours de route, il n'a plus le courage d'aller au sommet. Plus on monte, et plus le paysage se dessine devant nos yeux. Une fois en haut, on a une vue à 360° et c'est juste à couper le souffle ! En arrivant sur l'île, nous n'aurions jamais imaginé qu'elle avait cette forme si particulière.

C'est déjà le moment de retourner au bateau et d'aller voir les fameux dragons. Après un débarquement sportif dû à la mer agitée, nous y sommes : le parc national de Komodo, étape tant attendue pour nous ! A peine arrivés, nous croisons des biches au bord de la plage. Tout comme à Padar, l'eau est bleu turquoise. L'île a des airs paradisiaques...

IMG_4362

Nous nous acquittons des droits d'entrée pour 230'000 roupies par personne. Puis nous partons pour une petite marche d'une heure avec un guide à travers l'île dans l'espoir de croiser des dragons de Komodo. Ces gros lézards sont en fait des varans et peuvent attendre entre 2 et 3 mètres. Le guide nous explique beaucoup de choses sur ces animaux plutôt méconnus, notamment qu'ils peuvent nager, monter aux arbres et courir jusqu'à 20 km/h.

Au bout de 5 minutes à peine, nous arrivons près des cuisines et beaucoup de dragons sont installés pour faire la sieste. On comprend vite qu'ils doivent être là par intérêt... Et en effet, notre guide cache un petit morceau de poisson sous un tronc d'arbre pour que les dragons se déplacent et aillent le manger. A la fois, tout le monde est content de les voir marcher, mais cela nous laisse tout de même un goût amer...

Nous reprenons la marche puis nous arrivons à un petit terrain vague avec quelques dragons. Et enfin nous rentrons au point de départ, sur la plage. Nous avons un avis vraiment mitigé sur le parc. Nous sommes heureux d'avoir vu les dragons de Komodo. Mais nous avons plus l'impression d'être dans un parc animalier plutôt qu'un parc national protégé. Apparemment l'île de Rinca est plus authentique, au risque de ne pas voir de dragons du tout.

Avant de faire notre premier spot de snorkeling, nous mangeons nos repas et c'est poulet et riz pour nous. On s'est vite aperçu que c'était sportif de manger dans un bateau lorsque la mer est agitée ! Le bateau dépose l'encre aux abords de la Pink Beach. Nous étions septiques mais finalement cette plage a en effet des reflets roses. A peine la tête sous l'eau, on est subjugué par la beauté des fonds. C'est les plus beaux que nous ayons vu jusqu'à présent ! Nous avons même eu la chance de voir des poissons clowns dans des anémones. Malheureusement nous n'avons aucune photo car nous préservons la batterie de la GoPro pour le spot suivant.

Après une demi-heure à barboter et admirer les poissons, l'équipage nous fait signe de revoir au bateau. En arrivant, on nous informe qu'un des deux moteurs du bateau est cassé. Nous avancerons donc beaucoup plus lentement et nous n'aurons pas le temps d'aller au Manta Point. Il s'agit d'un spot de plongée où l'on peut espérer voir des raies Manta. Nous sommes déçus mais cela arrive...

On se met donc sans plus tarder en route pour le port de Labuan Bajo. Nous faisons quasiment du sur place et tout le monde commence à paniquer à bord... L'équipage appelle alors un autre bateau qui se trouve dans les environs et qui rentre aussi au port. Les 2 bateaux arrivent à se rejoindre et nous nous faisons tracter. Nous mettons 5 heures à rentrer au port. Pour passer le temps, nous discutons avec un des membres de l'équipage. On lui explique notre mode de vie et lui le sien. On se rend compte que notre billet d'avion pour venir en Indonésie est plus cher que le bateau sur lequel nous nous trouvons.

Une fois rentrés, nous décidons de manger une nouvelle fois au marché de poissons pour notre dernière soirée à Labuan Bajo. Après ce bon repas, nous rentrons à la chambre et tombons de fatigue.


Jour 28 : Dernier jour en Indonésie

Vendredi 4 août 2017

Il est temps pour nous de quitter Labuan Bajo. Notre avion pour Denpasar décolle à 9h30. On décide d'aller à l'aéroport à pied puisqu'il ne se trouve qu'à 20 minutes de marche. Sur le chemin, un taxi nous propose de nous déposer gratuitement à l'aéroport puisqu'il s'y rend également. Nous souhaitons tout de même lui donner un pourboire mais il refuse. La générosité des Indonésiens nous étonnera toujours !

Nous voilà donc de retour à Bali pour notre dernier jour en Indonésie. Nous décidons de loger proche de l'aéroport, au Vidi Boutique Hotel à Jimbaran. Malgré le mauvais temps, notre journée se résume à profiter de la plage et de la piscine de l'hôtel. Nous choisissons d'aller à la plage de Nusa Dua. Et nous comprenons vite pourquoi les plages du sud de Bali sont réputées pour le surf. Les vagues sont énormes et violentes, ce qui nous fait d'ailleurs chuter à plusieurs reprises.

Pour notre dernier dîner, quoi de mieux que de manger du poisson frais ? Alors direction la plage de Jimbaran où une multitude de restaurants proposent de déguster du poisson grillé les pieds dans le sable.

Au cours de cette journée, nos doutes sur le sud de Bali se sont confirmées. C'est très touristique, les plages ne sont pas agréables et cela manque cruellement d'authenticité. Bref, nous sommes heureux d'avoir préféré visiter le nord et l'est de l'île.

C'est ainsi que se termine notre périple de 25 jours en Indonésie. Demain, nous partons très tôt pour Bangkok afin de visiter la ville pendant 3 jours. Ce long voyage en Asie du Sud-Est nous a surpris et émerveillé. Nous ne pouvons que recommander cette destination riche en découvertes.


 

Spring Hill Hotel
Prix : 27€ par nuit
TripAdvisor : 6 / 38
Les + : Belle chambre neuve et propre, accueil chaleureux.
Les - : Mauvais isolation sonore.

Fish market
Cit Ma Bon (21/31 sur TripAdvisor)
Exotic Restaurant (25/31 sur TripAdvisor)

Cascade Cunca Wulang
Love Hill
Padar Island
Parc national de Komodo
Pink Beach

26 kilomètres à pied
70 kilomètres en scooter
88 kilomètres en bateau

2 réponses

  1. Leforestier dit :

    Voyage très bien raconté! 😉😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :