lesaventuresdespatates@gmail.com

LES PATATES AUX PAYS-BAS

Jour 2 : L’authenticité néerlandaise

Lundi 7 mai 2018

Pour notre deuxième journée sur les routes, nous mettons le cap sur les Pays-Bas pour 4 jours. Le printemps est selon nous la meilleure période pour visiter ce petit pays puisque c’est la saison des tulipes ! Mais avant d’aller voir cette fleur emblématique des Pays-Bas, nous allons découvrir un autre emblème du pays : les canaux. Une bonne partie des Pays-Bas étant située en dessous du niveau de la mer, les néerlandais ont notamment dû creuser des canaux pour maitriser les eaux.

Direction le nord du pays et plus précisément Giethoorn afin de découvrir ces fameux canaux. Il est possible de visiter le village en bateau, en vélo ou à pied. nous avons choisi cette dernière option par manque de temps puisqu’il faut compter 2 heures pour une balade en bateau. Nous sommes tombés sous le charme de ces petits canaux, des maisons aux toits de chaume, des ponts en bois et de toute cette verdure.

En fin d’après-midi, nous descendons un peu plus au sud, dans les environs d’Amsterdam puisque nous y dormons ce soir. Tout le long de la route les paysages que l’on aperçoit à travers les vitres de la voiture sont superbes. Nous arrivons à Volendam après 1h30 de route : changement de décor radical ! Il s’agit en fait d’un village de pêcheurs typique des Pays-Bas. Lorsque nous arrivons sur le port, on se dit que c’est exactement pour ce genre de décor que nous avons choisi cette destination. On profite simplement de ce moment à Volendam en dégustant du poisson frit au bord de l’eau…

Nous ne nous arrêtons pas en si bon chemin et rejoignons maintenant la presqu’île de Marken. Il est possible de rejoindre le village en bateau depuis Volendam ou en voiture (les courageux opteront pour le vélo) grâce à une digue. Ici encore, on retrouve un petit port entouré de maisons typiques mais aussi énormément de moutons !

Un phare se trouve à l’extrémité de la presqu’île. Malheureusement il n’est pas accessible en voiture mais nous y avons tout de même envoyé le drone pour le voir de plus près.

Nous profitons des derniers rayons du soleil puis décidons de rejoindre Amsterdam où nous séjournerons deux jours. Le reste de la soirée est donc consacrée à notre installation à l’hôtel.


Jour 3 : Amsterdam à vélo

Mardi 8 mai 2018

C’est notre premier réveil aux Pays-Bas et qui plus est dans un hôtel de folie ! Grâce à une nuit gratuite gagnée sur hotels.com (programme de fidélité), nous avons pu nous offrir l’Hotel V Fizeaustraat. La chambre est magnifique, décorée avec goût et spacieuse.

Nous débutons cette journée par un petit déjeuner délicieux avec des produits frais et de qualité. Nous allons ensuite louer des vélos pour la journée afin de visiter la ville. C’est déjà la troisième fois que je visite cette ville tandis que c’est une première pour Monsieur Patate. Nous n’avons qu’une journée pour visiter Amsterdam alors je décide de lui montrer les immanquables. Direction tout d’abord le Bloemenmarkt (marché aux fleurs) pour acheter quelques bulbes de tulipes et se balader.

Nous poursuivons notre visite d’Amsterdam à vélo avec le quartier Jordaan. Il est notamment connu pour ses canaux et ses maisons authentiques. Ce quartier est très calme et reposant, il n’y avait vraiment pas foule contrairement à d’autres endroits de la ville. On y trouve également des restaurants et des bars sympas mais surtout la maison d’Anne Frank. S’il n’y a qu’un seul musée à visiter lors d’un passage à Amsterdam, c’est bien celui-ci ! Il coûte 10€ par personne et il faut réserver vos places en ligne en sélectionnant un créneau horaire. Ce système évite de faire des heures d’attente dans la rue comme c’était le cas il y a quelques années. Cette visite est assez émouvante puisque nous découvrons les pièces dans lesquelles étaient cachées Anne Frank et sa famille pour échapper à la persécution des nazis envers les juifs. Il y a également beaucoup de témoignages émouvants et des passages des livres d’Anne Frank.

Nous enfourchons de nouveau nos vélos et en un rien de temps nous nous retrouvons sur la place de la gare centrale. Nous avons également une jolie vue sur l’église Saint Nicolas qu’il est possible de visiter.

Nous continuons avec un passage sur la place du Dam, au Rijksmuseum et enfin au fameux quartier rouge. La journée se termine avec une délicieuse pizza chez Il Sogno. Puis nous rentrons à l’hôtel toujours en pédalant ce qui nous donne l’occasion d’admirer Amsterdam de nuit.

Visiter Amsterdam en une journée est assez sportif mais nous avons pu voir l’essentiel. L’idéal est tout de même de consacrer deux jours à cette jolie capitale.


Jour 4 : Tulipes en folie

Mercredi 9 mai 2018

Cette quatrième journée de road trip débute de nouveau par un bon petit déjeuner. Nous devons ensuite aller rendre les vélos que nous avions loués pour 24 heures. Remonter sur nos vélos après la journée de la veille n’était vraiment pas une partie de plaisir ! Puis nous avons ensuite récupéré notre voiture que nous avions garée au P+R du stade olympique. Il s’agit d’un parking qui coûte uniquement 1€ par jour à condition d’accéder au centre ville en transport en commun. Tout est très bien expliqué sur ce site : iamsterdam.com.

Nous sommes de retour sur la route direction la ville de Lisse et plus précisément le jardin de Keukenhof. Cette région des Pays-Bas est réputée pour ses champs de tulipes. La période pour voir les tulipes est assez courte (de fin mars à mi mai). Nous sommes donc extrêmement chanceux d’y être au bon moment. Pour visiter le parc de Keukenhof, il faut compter 17€ par personne et 6€ de parking. Dès que nous arrivons dans le parc, nous découvrons des tulipes multicolores de tous les côtés. Nous ne savons plus où donner de la tête !

Le jardin est tout simplement immense. Il y a plus de 7 millions de tulipes en fleur et 800 variétés différentes, c’est époustouflant ! Il y a même un petit moulin dans lequel on peut monter pour avoir une jolie vue sur le parc et les champs. Nous nous baladons pendant des heures à admirer les tulipes, les plans d’eau, les fontaines… Impossible de ne pas penser à tout le travail que cela a dû nécessiter pour arriver à ce si beau résultat.

On ne voit clairement pas l’après-midi passer mais il est déjà temps de repartir. Nous descendons encore un peu plus au sud et nous arrivons à La Haye ou Den Haag en néerlandais. Nous passons la nuit à The Hague Teleport Hotel. La chambre est simple et fonctionnelle mais le gros point positif c’est le parking gratuit.

Direction ensuite la plage de La Haye pour admirer le coucher de soleil sur la mer. La jetée de Scheveningen donne à la plage des airs de Californie… On ne pouvait pas espérer mieux pour passer notre dernière soirée aux Pays-Bas.

 


Jour 5 : Au revoir les Pays-Bas

Jeudi 10 mai 2018

C’est déjà notre dernier jour aux Pays-Bas avant de rejoindre la Belgique. Au programme : la ville d’Utrecht et les moulins de Kinderdijk. Après une petite heure de route, nous voilà à Utrecht. De nouveau, nous avons garé la voiture dans un P+R et rejoint le centre-ville en tramway. L’architecture et les canaux de la ville valent vraiment le détour.

La cathédrale et sa grande tour ont vite attiré notre attention. Alors on décide de s’y rendre et de visiter l’intérieur qui est tout aussi beau que l’extérieur.

Après une dernière balade et un déjeuner au bord des canaux d’Utrecht, nous nous rendons sur notre dernier lieu de visite aux Pays-Bas. Cette fois nous sommes tout proche de la frontière belge pour découvrir les moulins de Kinderdijk, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces moulins à vent ont été construits au XVIIIème siècle afin de réguler la montée des eaux. Aujourd’hui les 19 moulins ne sont plus utilisés car une station de pompage les a remplacés.

Les moulins étaient autrefois habités par des meuniers chargés de les faire fonctionner. Il est possible de visiter l’intérieur de 2 moulins pour 7€ par personne en réservant sur le site kinderdijk.com. L’intérieur des moulins est resté authentique et l’on se rend compte qu’il ne devait pas être confortable de vivre avec toute sa famille dans un endroit si exigu et bruyant. Le billet donne également accès au musée mais malheureusement nous n’avons pas eu le temps de le visiter.

Il est également tout à fait possible de se balader sur le site gratuitement le long de la rivière à travers les moulins et les champs. Mais nous ne regrettons pas d’avoir visité l’intérieur des moulins, une expérience plutôt insolite.


Nous quittons maintenant les Pays-Bas pour rejoindre la Belgique. Monsieur Patate n’était jamais venu dans ce pays et en ce qui me concerne, je ne connaissais qu’Amsterdam. Lors de ce road trip nous avons découvert un pays bien loin de tous les clichés que l’on peut s’imaginer. Alors si vous recherchez le dépaysement à seulement quelques heures de la France, cette destination est faite pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :